Cosmétiques « home made » : les essentiels

Prendre la décision d’adopter le cosmétique « home made » ou cosmétique fait-maison est excellente, que ce soit pour la santé ou pour l’environnement. Toutefois, il est indispensable de connaître les bons gestes et les bonnes pratiques pour éviter que la bonne décision se transforme en un vrai désastre. Voici donc quelques précautions que vous devez prendre lorsque vous fabriquez vos cosmétiques.

Se soucier de l’hygiène

L’hygiène est un point essentiel qu’il ne faut surtout pas oublier. Une hygiène irréprochable est cruciale pour toutes vos préparations afin d’éliminer tous risques de contamination. Avant de commencer donc, il est indispensable de vous désinfecter vos mains, votre plan de travail ainsi que tous les ustensiles que vous utiliserez. Il est à noter que tous les produits cosmétiques qui contiennent de l’eau sont fortement sensibles à une contamination (que ce soit par des bactéries ou par des champignons).

Faire attention à la conservation

En règle générale, il est important de conserver toutes les préparations à l’abri des rayons UV, de la chaleur et de l’air. Autrement dit, il est conseillé de les conserver dans un endroit frais, à l’abri de la chaleur et de la lumière. Aussi, il ne faut pas oublier que les produits cosmétiques ont tous une date limite d’utilisation. Pour les produits « home made », la date d’expiration est plus courte que les produits pharmaceutiques puisqu’elle est généralement moins d’un mois. En effet, les cosmétiques fait-maisons doivent être utilisé quelques semaines après leur fabrication.

Étiqueter chaque préparation

Il est très important de mettre des étiquettes sur chacune de vos préparations, surtout si vous en avez fabriqué plusieurs. Sur chaque étiquette, les informations suivantes devront y figurer : le nom du produit, la liste des ingrédients ainsi que la date de fabrication. En prenant soins de ne rien oublier, vous éviterez de vous retrouver dans une confusion.
Pour finir, il est vivement recommandé de faire un test de sensibilité avant d’utiliser le produit fini. Pour ce faire, il suffit d’appliquer une petite quantité du produit dans le pli du coude, pour une durée de 24 heures, afin de vous assurer que votre cosmétique home made ne provoque pas de réaction allergique.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *